Parcours Valorisation et médiation des patrimoines

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60 crédits
Durée : 
1 an
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
   

Présentation

 "Un master pluridisciplinaire, ouvert sur les patrimoines naturels, innovant et soucieux d’une démarche inclusive pour une meilleure insertion professionnelle."

 

Le Master deuxième année (M2) Valorisation et médiation des patrimoines poursuit et complète le programme d’étude abordé au cours de la première année du master.

Cette formation pluridisciplinaire (histoire, histoire de l’art et archéologie, géographie et environnement, biologie, écologie et ethnologie) permet de doter les étudiants de compétences scientifiques solides dans les disciplines étudiées et s’appuie sur la maîtrise des pratiques professionnelles (connaissance des institutions, des collectivités, de la muséographie, de la scénographie et des techniques de communication). Elle forme des animateurs et des médiateurs des patrimoines dont le profil pluridisciplinaire permet une bonne insertion tant auprès d’associations œuvrant pour la mise en valeur des différents types de patrimoine qu’auprès des collectivités territoriales ou des institutions muséales où les étudiants trouvent à s’employer après la fin de leur parcours.

Par ailleurs, ce master doit permettre aux étudiants de se voir délivrer la carte de guide-conférencier et constitue également une préparation éventuelle aux concours du patrimoine. En outre, les étudiants du master 2 gèrent et animent l’association « Acanthe » (https://associationacanthe.wordpress.com) qui met en œuvre les différents projets pratiques de médiation.

La quasi-totalité des enseignements sont dispensés par des intervenants extérieurs, tous professionnels dans le secteur du patrimoine démontrant ainsi la volonté d’axer le contenu du master sur la formation à la recherche par la recherche et sur la formation à un métier.

Cette deuxième année s’adresse aux étudiants qui envisagent une carrière professionnelle dans les métiers liés au patrimoine, tout particulièrement celui de médiateur du patrimoine. Elle constitue également une excellente préparation aux divers concours du patrimoine.

En fin de seconde année, les étudiants doivent suivre un stage qui donne lieu à un mémoire et une soutenance orale.

Savoir-faire et compétences

- Savoir décrire, étudier, conserver et valoriser scientifiquement des sites/monuments naturels, objets ou œuvres d’art,

- Concevoir des projets patrimoniaux durables alliant préservation et développement (montage de dossiers, coordination et accompagnement de programmes de développement, élaboration de cahiers des charges…),

- Réaliser des diagnostics patrimoniaux : études de faisabilité, audits, inventaires…,

- Savoir appliquer les connaissances acquises (théoriques et pratiques) dans un contexte professionnel,

- Acquérir une pratique dans les différentes fonctions muséologiques (traitement des collections, réalisation d’expositions, accueil des publics, constructions de médiations en direction des publics les plus jeunes, création d’ateliers pédagogiques, formation auprès d’opérateurs touristiques…),

- Connaître l’environnement, l’organisation et le fonctionnement des milieux culturels et artistiques,

- Développer une excellente maîtrise de l’écriture et de l'expression orale,

Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique,

- Maîtriser l’anglais de manière professionnelle et pouvoir conduire des visites guidées en anglais.

 

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Valorisation et médiation des patrimoines.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Vincent Challet (vincent.challet @ univ-montp3.fr)

Alan Vergnes (alan.vergnes @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Patrimoine et musées (M.hist.hist.art.ufr3 @ univ-montp3.fr)

Bât. C - Bureau 09
Téléphone : 04 67 14 55 40

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr (ufr3.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master Valorisation et médiation des patrimoines a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat (selon dispositions de l’École Doctorale d’accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les concours de la fonction publique (conservateur de musée, attaché territorial de conservation ou du patrimoine, animateur du patrimoine, médiateur culturel, conférencier, commissaire-priseur…),

- Les métiers de la culture, du patrimoine, de la conservation et du tourisme (musées, galeries d’art, commerce de l’art, antiquités, médiation et animation culturelles, édition, journalisme d’art…).

Informations supplémentaires

Au cours de cette deuxième année, les étudiants animent les Journées Européennes du Patrimoine sur le site de Lattara (Musée Henri Prades, Lattes). Ils sont également chargés, collectivement, de concevoir et de mettre en oeuvre un programme de valorisation et d’animation des patrimoines sur un site qui change chaque année en concertation avec les collectivités territoriales (dernières réalisations : commune de Mauguio; Saint-Mathieu-de- Tréviers et château de Montferrand; Murviel-lès-Montpellier; Teyran; château de Montlaur).

 

 

- Consultez le site de l'association Acanthe

 

 

Sous réserve d'accord, la Région Occitanie accorde son soutien financier à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 (Sufco) pour la mise en œuvre de cette action de formation. 

Cette mesure concerne un nombre limité de demandeurs d'emploi.