Parcours Intermédiation et développement social : projets, innovation, démocratie et territoires

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60 crédits
Durée : 
1 an
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
     

Présentation

"Former des porteurs-ses de projets au service de l’innovation sociale."

 

Le Master deuxième année (M2) Intermédiation et développement social : projets, innovation, démocratie et territoire poursuit le programme d’étude abordé en M1 IDS renforçant les compétences méthodologiques à la conception et à la conduite de projet.

Le M2, à finalité professionnelle, propose des enseignements théoriques pluridisciplinaires et des séminaires thématiques croisant apports théoriques et professionnels qui répondent aux nouveaux enjeux de l'intervention et du développement social, en formant de futurs professionnels capables, de concevoir, de conduire et d'accompagner des projets spécifiques d'intermédiation.

Il vise à former des cadres du secteur de l’intervention sociale et du développement social et territorial.

Cette formation, croisant approches pédagogiques actives et classiques, s’appuie sur la conduite collective d’un projet. Elle comporte un stage obligatoire de longue durée (20 semaines)sur l’année qui permet aux étudiants de mener à bien une mission (étude d’une situation problématique et conception d’un projet pour y remédier), donnant lieu à la soutenance d’un mémoire soutenu devant un jury composé de deux professionnels et d’un enseignant-chercheur.

Savoir-faire et compétences

- Acquérir les outils de diagnostic, d’observation et d’évaluation dans les domaines socio-économiques et socio-culturels,

- Analyser les données globales et spécifiques, observer et diagnostiquer (recueil et traitement de données), aider à l’énoncé des problèmes auxquels les publics sont confrontés, à partir d’approches participatives, appréhender les contextes socio-économiques et politiques locaux,

- Repérer les stratégies des différents acteurs concernés, sensibiliser et mobiliser les publics et les partenaires institutionnels sur un projet co-construit,

- Acquérir des compétences de conception, de conduite et d’évaluation de projets,

- Se former à la gestion et à la coordination de dispositifs, d’équipe, de réseaux…,

- Savoir construire une posture éthique professionnelle,

- Savoir faciliter sur le terrain la mise en œuvre de projets à l’intersection d’intérêts divergents, faciliter des processus d’intermédiation,

- Savoir constituer un réseau de personnes-ressources.

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 Intervention et développement social.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr4.fc@ univ-montp3.fr (ufr4.fc @ univ-montp3.fr)

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr4.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr

L'alternance à l'université

L’Alternance est un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’Université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles : entreprises privées, entreprises/entités publiques, associations, GIP, EPIC, ONG, etc.

L’Alternance, c’est également un dispositif législatif qui permet aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise, (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’Université.

Ce dispositif se décline sous la forme de 2 types de contrat de travail pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation et sous la forme d’un aménagement spécifique pour les salariés déjà en poste : la PRO A.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 propose déjà plus de 40 formations organisées en alternance.

Contrats et dispositifs

  • Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise.

Le titulaire du contrat d’apprentissage doit être âgé de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé, les sportifs de haut niveau).

L'Unité de formation par apprentissage de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UFA), vous accompagne dans cette procédure : alternance @ univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • Le contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association).

Le titulaire du contrat de professionnalisation doit être âgé de 16 à 25 ans révolus, ou être demandeur d'emploi âgé de 26 ans et plus, inscrit à Pôle Emploi, ou être bénéficiaire d'un contrat d'insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance @ univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • La Promotion par alternance (Pro A) :

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Mise en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance @ univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Olivier Noël (olivier.noel @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Intervention et développement social (pierre.buisson @ univ-montp3.fr)

Bât. A - Bureau 15
Téléphone : 04 67 14 23 69

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr4.fc@univ-montp3.fr (ufr4.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 72
Site web : SUFCO

Formation ouverte à l'alternance (alternance @ univ-montp3.fr)

Bât. B - 4ème étage
Téléphone : 04 67 14 55 82
Site web : Alternance et professionnalisation

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master Intermédiation et développement social : projets, innovation, démocratie et territoire a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat Sciences de gestion, Sociologie, Économie (selon dispositions de l'École Doctorale d'accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers du développement social (animateur, coordonnateur de réseau : prévention sanitaire et social, socio culturel, chargé de mission, chargé de projet ou de coordination de réseau dans les champs : de l’insertion, de la lutte contre l’exclusion, de la prévention des discriminations, du développement local, de la politique de la ville, de l’éducation populaire, du secteur social et socio-culturel, de la santé et du handicap, etc.),

- Les métiers de la formation et de l’insertion (chargé d’étude et formation, directeur : insertion, animation, culture, Chef de service : insertion - intégration, insertion par l'économique, formation, Agent de développement : culture, insertion par l'économique, Formateur : insertion, travail social…),

- Les concours de l’enseignement,

- Les concours de la fonction publique,

- Les métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche (après la thèse).

Informations supplémentaires

Sous réserve d'accord, la Région Occitanie accorde son soutien financier à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 (Sufco) pour la mise en œuvre de cette action de formation. 

Cette mesure concerne un nombre limité de demandeurs d'emploi.