Parcours Égypte nilotique et méditerranéenne

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60 crédits
Durée : 
1 an
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
   

Présentation

 "L’Égyptologie : un métier d’avenir !

Grâce aux découvertes archéologiques et aux progrès des connaissances en matière de traduction et d’interprétation des textes, l’égyptologue révèle tous les aspects d’une civilisation plurimillénaire et transmet le fruit de ses recherches à un public toujours séduit et demandeur."

 

Le Master deuxième année (M2) Égypte nilotique et méditerranéenne poursuit l’étude sur la connaissance de l’Égypte ancienne et plus particulièrement sur l’étude de l’histoire, de la littérature, des traditions religieuses et de la lexicographie. Il traite essentiellement de l’Égypte nilotique, sur une période s’étendant chronologiquement des débuts de l’Égypte dynastique à l’Égypte romaine.

Cette deuxième année du master complète le programme d’étude du M1 en poursuivant la formation des étudiants aux problématiques et aux méthodes de la recherche historique en sciences de l’Antiquité et en les sensibilisant aux héritages de l’histoire et de la culture de l’Égypte pharaonique. L’objectif du master est de proposer une formation complète de futurs égyptologues et archéologues.

Il s’adresse aux étudiants qui souhaitent entreprendre des études doctorales et qui se destinent à la recherche historique et archéologique sur l’Égypte ancienne, au métier d’enseignant-chercheur, et aux métiers liés à la vie culturelle et au patrimoine.

En fin de seconde année, les étudiants doivent rédiger un mémoire de recherche pour valider leur diplôme de master.

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche en histoire antique (traitement des données, épigraphie, paléographie, iconographie, collecte et diffusion des connaissances, recension et analyse des sources, rédaction de catalogues…),

- Acquérir une solide connaissance de la culture de l’Égypte pharaonique,

- Maîtriser les techniques de l’archéologie et, plus spécifiquement de l’archéologie égyptienne,

- Connaître les problématiques de la recherche dans le domaine des sciences de l’Antiquité,

- Avoir une approche critique des textes et des résultats,

- Maîtriser les différents états de la langue égyptienne ancienne (moyen égyptien et néo-égyptien) et le latin ou le grec,

- Développer la maîtrise de l’écrit et de l'expression orale,

- Maîtriser l’exercice de synthèse,

- Développer l'analyse critique,

- S’enrichir en participant à des débats scientifiques.

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Égypte nilotique et méditerranéenne.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Bernard Mathieu (bernard.mathieu @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr (ufr3.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master permet l’inscription en thèse de doctorat d'Égyptologie (selon dispositions de l’École Doctorale d’accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche (après la thèse),

- Les concours de la fonction publique (dans le champ de la recherche ou du patrimoine, collectivités territoriales…),

- Les métiers de la culture et du patrimoine (médiation et animation culturelles, archives, bibliothèques, documentation…),

- Les métiers de l’histoire de l’art, de l’archéologie, de la conservation et de la restauration.