Parcours Humanités environnementales

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60 crédits
Durée : 
1 an
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
   

Présentation

  "« Les problèmes d’environnement ne se jouent plus dans les environs. Ce sont des problèmes sociaux, des problèmes de l’homme qui touchent à son histoire, à ses conditions de vie », Ulrich Beck, La société du risque. Sur la voie d’une autre modernité, Flammarion, 2008, p. 148"

 Ouverture en 2022

Le Master deuxième année (M2) Humanités environnementales poursuit les enseignements abordés au cours du M1 en anthropologie, histoire et droit de l’environnement, écologie et économie environnementaliste.

De manière tout à fait inédite en France, cette formation pluridisciplinaire renverse la perspective dominante en matière d’étude des interactions que les sociétés humaines construisent avec le milieu biophysique. Habituellement interrogé à partir des sciences du vivant, l'environnement est ici d'abord appréhendé à travers le prisme de l'anthropologie et plus largement des sciences sociales.

Alors que les crises de la biodiversité, du changement climatique, des risques environnementaux, sont indéniables, ce master répond à un besoin de formation de chercheurs et de professionnels capables de mobiliser réflexivité scientifique et/ou professionnelle, diagnostic social, sciences participatives, sur les questions d'accaparement des terres, de gestion des risques, de conservation, de souveraineté alimentaire etc.. Il entend ainsi former des spécialistes de certains grands enjeux des sociétés actuelles en matière de justice environnementale, d'ontologie politique (genre, classe, âge, ethnicité), de préservation des communs...

En plus de cours théoriques (méthodologie de la recherche, épistémologie, anthropologie, histoire), des ateliers permettant de réfléchir à des postures professionnelles (comme praticien-chercheur) innovantes à l'interface du biologique et du culturel mais aussi de la société et de la science ou encore de la science et de l'art seront mis en place en deuxième année en compagnie de professionnels.

À la suite de ce parcours, les étudiants peuvent envisager une poursuite en doctorat ou choisir des métiers à l'interface de la recherche, de l'action et de la médiation, liés à l'environnement, à l'écologie, à l'agriculture, aux migrations, à l'alimentation tant aux Nords qu'aux Suds.

Savoir-faire et compétences

- Acquérir les connaissances théoriques fondamentales en Anthropologie, en Sciences sociales et en Sciences de l’environnement,

- Maîtriser les techniques d’enquête et la pratique du terrain,

- Construire une problématique de recherche en anthropologie,

- Établir un protocole de recherche (investigation documentaire, bibliographie empirique),

- Conduire un travail d’investigation empirique,

- Savoir analyser, interpréter, synthétiser, conceptualiser et faire preuve de réflexion critique,

- Développer une excellente maîtrise de l’écriture et de l’expression orale,

- S’enrichir en participant à des débats scientifiques.

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Humanités environnementales.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr5.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr5.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Bernard Formoso (bernard.formoso @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Anthropologie (master.ethnologie @ univ-montp3.fr)

Bât. B - Bureau 207A
Téléphone : 04 67 14 26 39

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr5.fc@univ-montp3.fr (ufr5.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 64
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master Humanités environnementales a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois,il permet également l’inscription en thèse de doctorat Anthropologie ou d’autres disciplines des SHS (géographie, sociologie, sciences politiques) (selon dispositions de l’École Doctorale d’accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche (après la thèse),

- Les métiers de la recherche fondamentale et de la recherche-action en écologie, agronomie et SHS (CNRS, IRD, CIRAD, INRA, IFREMER…),

- Les concours de la fonction publique ( Collectivités territoriales, Ministères, agences gouvernementales),

- Les métiers de l’environnement et du développement, parmi lesquels :

  • l’expertise anthropologique dans le champ de la gouvernance environnementale (dans les agences de l’Etat, auprès des collectivités territoriales).
  • l’ingénierie de la concertation environnementale (ONGs).
  • la médiation et l’appui à la décision participative et l’innovation institutionnelle dans le champ des humanités environnementales (expertises, consulting).
  • la formation à la participation et à la consultation environnementale.