Parcours Histoire, relations internationales et sciences sociales

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60 crédits
Durée : 
1 an
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
   

Présentation

"Une formation pluridisciplinaire pour mieux parcourir le monde, mieux le comprendre et contribuer à le transformer."

 

Le Master première année (M1) Histoire, relations internationales et sciences sociales propose aux étudiants un cursus de formation et de recherche en histoire résolument tourné vers les relations internationales et en particulier l’analyse passée et présente des politiques étrangères.

La pratique à haut niveau de deux langues vivantes étrangères est rendue obligatoire. Les étudiants auront à suivre un enseignement obligatoire d'anglais, et pour la seconde langue, devront faire le choix parmi celles proposées.

Cette formation pluridisciplinaire, alliant une solide connaissance littéraire à un niveau de langues exceptionnel, le tout consolidé par une culture juridique et économique importante, offre une réelle ouverture internationale permettant aux étudiants d’acquérir les compétences spécifiques à la recherche et à sa diffusion scientifique et la possibilité de préparer divers concours (entrée en instituts d’études politiques, en écoles de journalisme, fonction publique territoriale, européenne ou internationale).

Par ailleurs, la présence et l’intervention de représentants du monde socio-professionnel dans les différents cours du master prépare les étudiants à leur insertion professionnelle.

Ce master s’adresse aux étudiants qui souhaitent à l’issue de la première année s’orienter en Master 2 Histoire, relations internationales et sciences sociales pour poursuivre en doctorat ou entrer dans la vie professionnelle via les concours de la fonction publique, entre autres, ou directement dans le monde de l’entreprise.

La première année du master initie les étudiants aux méthodes de la recherche et leur permet de présenter en fin d’année un mémoire.

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les outils de la recherche en histoire contemporaine (collecte et traitement des données, recension et analyse des sources, constitution de corpus, rédaction de catalogues…)

- Acquérir une solide formation pluridisciplinaire,

- Connaître le fonctionnement juridique, économique et politique des grandes institutions nationales et internationales,

- Connaître les modes d’action des grandes organisations régionales et internationales dans des contextes « en développement » et  des situations de crises,

- Avoir des capacités d’analyse, d’interprétation, de synthèse et développer une réflexion critique,

- Développer une excellente maîtrise de l’écrit (rédaction d’un mémoire de recherche scientifique) et de l’oral,

-  Maîtriser deux langues vivantes étrangères dont l'anglais.

Structure des enseignements

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université. 

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

  • Adéquation du profil du candidat avec les pré‐requis de la formation
  • Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
  • Examen des dossiers (de 1 à 4 points attribués pour chacun des 5 items suivants, soit 20 points maximum au total) :

- Parcours /4

- Niveau /4

- Expériences /4

- Motivations /4

- Projet professionnel /4

Les dossiers seront classés en fonction du nombre de points acquis

 Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

- Licence Histoire

- Licence Sciences politiques

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

- Se servir aisément de la compréhension et de l’expression écrites et orales dans au moins deux langues vivantes étrangères

- Avoir acquis une culture générale en Histoire à l’échelle régionale, nationale et internationale, notamment s'agissant du monde contemporain

- Avoir développé une réflexion historique, un sens critique et déontologique afin de s’interroger, autrement, sur l’évolution du monde

- Savoir rassembler, mettre en forme et analyser l’information historique au sein de documents de diverses natures (écrits, inventaires d’archives, statistiques, documents iconographiques...).

- Maîtriser l’art du commentaire et de l’argumentation

- Comprendre les méthodes et les problématiques des différentes branches de la recherche historique : économique, sociale, culturelle, genre, histoire des sciences et des techniques,…

- Avoir assimilé les connaissances et les outils d’analyse propres à la compréhension des enjeux institutionnels et politiques

- Avoir une vision de la culture internationale et des relations internationales

- Savoir comprendre et analyser avec pertinence les enjeux internationaux

- Démontrer de bonnes capacités de rédaction et de communication orale afin de présenter clairement une question, un problème, un document, de l’analyser, d’en faire une synthèse claire et argumentée

- Savoir utiliser les principaux outils documentaires – bibliothèques, ressources électroniques... et traiter scientifiquement des données recueillies

- Avoir acquis une autonomie dans le travail personnel et une capacité à participer à un travail collectif

- Maîtriser la langue française au niveau de l’écrit et de l’oral

- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis

Responsable(s) de la formation

Antoine Coppolani (antoine.coppolani @ univ-montp3.fr)

Nathalie Fürstenberger ( nathalie.furstenberger @ univ-montp3.fr)

Yann Bisiou (yann.bisiou @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Études européennes et internationales (M.hist.hist.art.ufr3 @ univ-montp3.fr)

Bât. C - Bureau 09
Téléphone : 04 67 14 55 40

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr (ufr3.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

- M2 Histoire, relations internationales et sciences sociales

Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les concours des Instituts d’Études Politiques,

- Les concours de la fonction publique,

- Les métiers de la culture,

- Les métiers de l’information et de la communication (journalisme, médias…),

- Les métiers à vocation internationale,

- Les services internationaux des entreprises.

Informations supplémentaires

- Partenariat avec l’IEP de Lyon

- Partenariat avec la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’Université du Québec à Montréal

- Plusieurs échanges internationaux (étudiants en M2) spécifiques à ce Master