Parcours Histoire de la Méditerranée antique

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
60 crédits
Durée : 
1 an
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
 
   

Présentation

 "Histoire de la Grèce ancienne, du monde romain, de la Gaule romaine."

 

Le Master première année (M1) Histoire de la Méditerranée antique offre aux étudiants une formation approfondie sur le bassin méditerranéen pendant l’Antiquité. Il aborde essentiellement la Grèce ancienne, de l’époque mycénienne jusqu’à l’époque impériale, et le monde romain, de sa naissance à l’antiquité tardive, y compris la Gaule méridionale depuis la conquête romaine. Il comporte également une initiation possible à l’histoire de l'Égypte dynastique puis hellénistique et romaine et à l’archéologie des aires culturelles étudiées en histoire.

Il s’adresse aux étudiants qui se destinent à la recherche en histoire ancienne et aux métiers liés à la vie culturelle et au patrimoine. Plusieurs spécialités historiographiques émergent en particulier, ainsi l’approche socio-culturelle des rapports entre hommes et animaux, ou bien l’étude des sociétés et institutions gréco-romaines, ainsi que l’Antiquité tardive, aussi bien en Orient qu’en Occident méditerranéen. Notre master vise à former des historiens de l’Antiquité sensibles aussi à la documentation archéologique et à l’histoire de l’art et capables de comprendre des documents historiques écrits en grec ou en latin. La formation est donc très complète, proche dans son esprit des classical studies anglo-saxonnes.

La première année du master Histoire de la Méditerranée antique a plus particulièrement pour fonction d’initier les étudiants aux méthodes de la recherche par l’acquisition de techniques documentaires (en iconographie, en numismatique, en épigraphie…) et d’écriture, par la collecte des documents et la diffusion de la connaissance scientifique tout en leur permettant de présenter en fin d’année un projet de recherche sous forme d’un véritable mémoire.

L’enseignement du latin ou du grec ancien est rendu obligatoire pour pallier le problème important dans la formation des spécialistes de l’antiquité qui ont de plus en plus de difficultés à accéder directement aux sources textuelles.

Les succès des étudiants sortis du master aux contrats doctoraux sont très réguliers et permettent donc d’envisager des carrières longues dans la recherche.

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche en histoire antique (traitement des données, épigraphie, numismatique, iconographie, collecte et diffusion des connaissances, recension et analyse des sources, rédaction de catalogues…),

- Acquérir une solide connaissance de la culture et des savoirs historiques de l’époque antique,

- Développer une excellente maîtrise de l’écrit (rédaction d’un mémoire de recherche scientifique) et de l’oral,

- Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique,

- Avoir une approche critique des textes anciens,

- Maîtriser le latin ou le grec pour utiliser les sources dans leur version originale.

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

  • Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation
  • Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
  • Lettre de motivation : 5 points
  • Cohérence du parcours en licence : 5 points
  • Résultats du parcours en licence : 5 points
  • Cohérence du projet de formation et de professionnalisation : 5 points

 Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

- Licence Histoire

- Licence Histoire de l'art et archéologie

- Licence Humanités

 

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

‐ Repérer une progression chronologique et une problématique historique ; replacer les événements et les processus historiques sur une longue durée et dans une perspective comparatiste

‐ Rassembler, mettre en forme et analyser l’information historique au sein de documents de diverses natures (sources écrites, iconographie, numismatique, …)

‐ Mobiliser une intelligence critique pour évaluer la diversité de l’approche historique et situer la réflexion au sein des débats historiographiques contemporains

‐ Savoir comprendre exploiter des données issues d’autres sciences humaines et de sciences dures et savoir dialoguer avec les chercheurs qui produisent ces données

‐ Mobiliser des concepts scientifiques concernant les problématiques des différentes branches de la recherche historique : économique, sociale, culturelle, genre, histoire des sciences et des techniques, historiographique, etc

‐ Utiliser les outils spécifiques de l’étude des sources d’information complexes (bibliothèques, ressources numériques, répertoires bibliographiques) ainsi que les techniques d’enquête dans le domaine

- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis



Responsable(s) de la formation

Agnès Berenger (agnes.berenger @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Archéologie et histoire des mondes anciens (M.art.archeo.ufr3 @ univ-montp3.fr)

Bât. C - Bureau 013
Téléphone : 04 67 14 23 76

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr (ufr3.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

-  M2 Histoire de la Méditerranée antique

Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les métiers de la recherche en histoire ancienne,

- Les concours de l’enseignement,

- Les concours de la fonction publique (dans le champ de la recherche ou du patrimoine, collectivités territoriales),

- Les métiers de la culture et du patrimoine (médiation et animation culturelles, archives, bibliothèques, documentation…),

- Les métiers de la communication (édition, journalisme…).

Informations supplémentaires

- Des ateliers sous forme de conférences scientifiques sont animés par des intervenants extérieurs du monde professionnel. Mais ils servent aussi à donner la parole aux étudiants dans les conditions qu’ils connaîtront lors d’une manifestation scientifique : chacun devra présenter son travail, en s’appuyant sur des outils électroniques.

- Un partenariat avec l’Université d’Augsbourg (Allemagne, Land de Bavière) a été mis en place (Erasmus). Il permet aux étudiants qui le souhaitent d’aller faire une année de leur master dans les disciplines correspondantes.