Parcours Coordination et gestion des établissements et des services sanitaires et sociaux

Domaine : 
Sciences humaines et sociales
Crédits ECTS : 
180 crédits
Durée : 
3 ans
Lieu(x) de la formation : 
Béziers
Composante(s) : 
 
     

Présentation

Pour répondre aux besoins d'un secteur d'activité en pleine croissance depuis plusieurs années, l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 et l'IUT de Béziers proposent un BUT Carrières Sociales parcours Coordination et gestion des établissements et des services sanitaires et sociaux.

Malgré un tronc commun très important, notamment en 1ère année, ce BUT Carrières sociales se spécialise progressivement - tout au long des trois années, dans le domaine des établissements et des services sanitaires et sociaux.

Cette formation est destinée à satisfaire les personnes attirées par l'organisation et la gestion de structure (responsabilités en matière de conception, gestion et encadrement), ayant un fort attrait pour les questions sociales. L’objectif est de former des cadres intermédiaires de l'intervention sociale.

Elle n'a donc pas vocation à préparer aux métiers de travailleurs sociaux. Ainsi, le professionnel formé ne sera pas voué à se rendre quotidiennement auprès des usagers mais plutôt à organiser l'activité d'un service. Il est destiné à se positionner professionnellement à l'interface de la direction et de l'équipe d'intervenants.

Savoir-faire et compétences

- Concevoir à partir de l'analyse des besoins des solutions de nouveaux services adaptés aux clients ou aux territoires, ou des améliorations de services,

- Réaliser un projet et des actions conformes au diagnostic des besoins au sein d'une équipe projet, en utilisant des outils collaboratifs,

- Organiser le travail des intervenants d'une équipe de services à la personne en respectant les délais et les contraintes économiques, à l'aide d'outils adaptés (gestion de plannings...),

- Communiquer à l'oral et à l'écrit avec son environnement professionnel, interne et externe (y compris en anglais),

- Veiller à l'application stricte d'un cahier des charges et des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que des normes environnementales lors des interventions auprès des clients,

- Évaluer des actions engagées ou réalisées : ajuster des projets et des postures professionnelles d'intervention.

 

Référentiel national des compétences de la mention Carrières sociales parcours Coordination et gestion des établissements et des services sanitaires et sociaux : Fiche nationale Code RNCP  : 35513

Contenu de la formation

Ce diplôme, de niveau licence, dispensé sur trois années, permettra à l'étudiant de s'immerger rapidement dans le domaine de l'intervention sociale puisque vingt-deux semaines de stages devront être réalisées. L'étudiant devra également mener un travail collectif de terrain (600h de projets tutorés) qui le placera directement en lien avec les professionnels du secteur.

Cette formation entend combiner la connaissance des sciences humaines et sociales (l'éthique, les problématiques des publics, la relation d'aide) à l'acquisition des outils de gestion (gestion de personnel, gestion administrative et financière). Elle a également comme objectif de sensibiliser à l'environnement de travail (outils juridiques, connaissance du cadre d'intervention).

L'ancrage de la formation sur une approche par compétence permet de progresser en passant par 3 niveaux : novice, intermédiaire et compétent.

Structure des enseignements

Conditions d'admission

Sont admis dans la formation, sous réserve d’autorisation d’inscription (candidature obligatoire sur la plate-forme Parcoursup), les étudiants :

- titulaires du baccalauréat général

- ou titulaires du DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires)

- ou d’un autre titre admis en équivalence

- ou d'une validation d'acquis professionnels (VAP) le cas échéant

Cette formation a une capacité d'accueil limitée à 28 places dont 14 en apprentissage. La sélection se fera sur dossier et sur la motivation du candidat à s'investir dans le domaine de l'intervention sociale.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploitravailleur non salariéprofession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : beziers.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : beziers.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr

Pré-requis nécessaires

Attendus nationaux

COMPÉTENCES GÉNÉRALES
- Connaître le champ professionnel visé
- Être capable de s’engager
- Détenir un bon niveau de culture générale
- Avoir une maitrise du français écrite et orale permettant d’acquérir de nouvelles compétences

COMPÉTENCES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES
- Être motivé et avoir de la curiosité pour les actions dans le champ social, humanitaire et sociétal
- Avoir la capacité de décliner sous forme pratique les concepts abordés de façon théorique
- Être en capacité de travailler en mode projet, en groupe, en lien avec des partenaires extérieurs
- Avoir initié une réflexion sur les différentes options du DUT CS

QUALITÉS HUMAINES
- Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques
- Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite

Pré-requis recommandés

Attendus locaux

- Intérêt pour l’observation et l’analyse des besoins

- Intérêt pour la coordination et l’animation d’une équipe 

- Intérêt pour l’organisation d’activités et pour la gestion de planning

L'alternance à l'université

L’Alternance est un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’Université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles : entreprises privées, entreprises/entités publiques, associations, GIP, EPIC, ONG, etc.

L’Alternance, c’est également un dispositif législatif qui permet aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise, (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’Université.

Ce dispositif se décline sous la forme de 2 types de contrat de travail pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation et sous la forme d’un aménagement spécifique pour les salariés déjà en poste : la PRO A.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 propose déjà plus de 40 formations organisées en alternance.

Contrats et dispositifs

Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise.

Le titulaire du contrat d’apprentissage doit être âgé de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé, les sportifs de haut niveau).

L'Unité de formation par apprentissage de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UFA), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Le contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association).

Le titulaire du contrat de professionnalisation doit être âgé de 16 à 25 ans révolus, ou être demandeur d'emploi âgé de 26 ans et plus, inscrit à Pôle Emploi, ou être bénéficiaire d'un contrat d'insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

La Promotion par alternance (Pro A) :

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Mise en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO) , vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Jean-Luc Poblador (jean-luc.poblador @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat BUT Carrières sociales (but.carrieres-sociales @ univ-montp3.fr)

Centre Du Guesclin - Béziers
Téléphone : 04 67 31 88 25

Formation ouverte à l'alternance (alternance @ univ-montp3.fr)

Bât. B - 4ème étage
Téléphone : 04 67 14 55 82
Site web : Alternance et professionnalisation

Secrétariat BUT CS (SUFCO) (beziers.fc @ univ-montp3.fr )

Service universitaire de formation continue (Sufco)
Centre Du Guesclin - Béziers
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Formations post BUT :

- Master Intervention sociale,

- Master Administration économique et sociale,

- Autres masters Sciences humaines et sociales...   

Finalités professionnelles et débouchés

À la fin de cette formation, les diplômés pourront prétendre à des postes de technicien supérieur ou de cadre intermédiaire de l'intervention sociale. Ils pourront se positionner sur des postes de coordinateur, responsable de service, chargé de développement, assistant d'agence, chargé de clientèle, responsable qualité, chargé de recrutement, responsable de secteur.

En poste, ils auront vocation à se positionner à l'interface de la direction, de l'équipe d'intervenants à domicile et des usagers. Ils pourront être en charge de l'organisation et de la gestion d'un service mais aussi de la conception et de la mise en oeuvre des prestations auprès de différents publics. En dynamisant les échanges avec ces usagers, ils contribueront à l’orientation stratégique des décideurs et donc à la qualité des services.

Outre les structures, à proprement parler, de services à domicile - collectivités, associations, entreprises privées - ce diplôme est en lien avec diverses structures telles que les mutuelles, les groupes d'assurance, les services médico-sociaux.

Les atouts du domaine des établissements et des services sanitaires et sociaux :

  • Un domaine d'activité professionnelle en plein développement
  • Un domaine qui a une forte volonté de professionnaliser les métiers

Les atouts du BUT Carrières sociales :

  • Une formation alliant l'apprentissage d'un métier à l'acquisition d'une culture générale
  • Un tremplin à l'emploi, mais aussi à une poursuite d'études

Informations supplémentaires

Sous réserve d'accord, la Région Occitanie accorde son soutien financier à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 (Sufco) pour la mise en oeuvre de cette action de formation (2ème année).

Cette mesure concerne un nombre limité de demandeurs d'emploi.

Portraits de diplômés

 

 Marjorie Guichou - Responsable de secteur